Sécurité au travail

La sécurité est une priorité absolue pour toute entreprise signataire de la Gestion responsable®. Depuis plus de 34 ans, les membres de l’ACIC créent des milieux de travail aussi sains et sécuritaires que possible grâce à des initiatives comme le réseau SHARE (Safety, Health, Analysis, Recognition and Exchange – échange, reconnaissance et analyse de la santé et de la sécurité). SHARE réunit les professionnels de la santé et de la sécurité des entreprises membres de l’ACIC qui s’engagent à mesurer, à suivre et à améliorer continuellement le rendement, dans le but d’assurer un milieu de travail exempt de blessures et de maladies professionnelles.

Sécurité des procédés

Pour protéger leurs travailleurs, le public et l’environnement, toutes les entreprises membres de l’ACIC doivent mettre en place des systèmes complets de gestion de la sécurité des procédés et respecter les normes établies par la Société canadienne de génie chimique. Tout écart entre le système de gestion d’une entreprise et des normes particulières doit être évalué, et des plans d’action doivent être élaborés et mis en œuvre afin de s’assurer que la sécurité des procédés de l’entreprise atteint un niveau acceptable. L’examen exhaustif du système de gestion de la sécurité des procédés d’une société est une composante fondamentale du processus triennal de vérification de la Gestion responsable.

Incidents liés à la sécurité des procédés (selon la gravité)

Remarque : Les critères de classification de l’ACIC pour les incidents liés à la sécurité des procédés ont été modifiés en 2016 pour s’aligner sur les seuils du Center for Chemical Process Safety (CCPS) et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Par conséquent, certaines mesures peuvent sembler biaisées, y compris et après l’année 2016. Une fois que suffisamment de données auront été recueillies au moyen du nouveau système de classement des affaires, seules les données représentant les critères actuels de classification des incidents seront utilisées.

Blessures et maladies professionnelles

Mesures prises par les membres de l’ACIC pour favoriser la sécurité au travail et la sécurité des procédés

Depuis 1990, les membres de l’ACIC ont réduit de 78 % le nombre de blessures et de maladies dans leurs établissements. Ils ont également réduit le nombre d’incidents liés à la sécurité des procédés de 50 % depuis 2004 et ont complètement éliminé les incidents de niveau 3, les plus graves, depuis 2009. Et ils ne s’arrêtent pas là. Les entreprises membres intensifient leurs efforts et étendent leurs programmes de sécurité aux entrepreneurs et aux autres fournisseurs de services afin d’assurer la sécurité de tous ceux qui travaillent dans le domaine de la chimie.

Dans le cadre des réunions du réseau SHARE et de l’examen du rendement en matière de santé et de sécurité, l’ACIC a déterminé que les glissements, les trébuchements et les chutes sont les principales causes d’accidents, surtout pendant les mois d’hiver. Par conséquent, plusieurs installations ont exigé le port de crampons durant la période hivernale. Elles ont constaté une diminution spectaculaire du nombre de blessures depuis la mise en place de cette pratique et son adoption par d’autres entreprises membres.

BASF Canada remporte le prix Sécurité au travail au Canada

BASF Canada a remporté l’or à la remise des prix Sécurité au travail au Canada dans le secteur de la chimie pour 2019 lors d’un gala tenu à Toronto en octobre. Les juges ont souligné le processus de réduction de l’exposition de BASF Canada, un programme de sécurité axé sur le comportement. Ce programme a permis aux employés de tous les niveaux de l’organisation de participer davantage à la réduction de l’exposition pour eux-mêmes et pour les autres au travail.

NOVA Chemicals: Objectif ZÉRO

NOVA Chemicals demeure profondément engagé à poursuivre l’Objectif Zéro, c’est-à-dire zéro blessure ou incident en milieu de travail, et croit que toutes les maladies et blessures liées au travail peuvent être évitées. En 2018, la planification de la mise en œuvre à l’échelle de l’entreprise du système de gestion RC 14001, qui combine le cadre de la Gestion responsable et la norme ISO 14001, a été lancée. Ce travail a été renforcé par l’amélioration de la structure de gouvernance de Gestion responsable afin de créer des équipes stratégiques fonctionnelles conçues pour tirer parti des possibilités d’apprentissage et d’amélioration de la sécurité et élaborer des stratégies de programme pour améliorer les résultats de rendement opérationnel.

Partagez-nous sur votre plateforme sociale préférée